L’île de Mafia, une destination fantastique de la Tanzanie

L’île de Mafia, une destination fantastique de la Tanzanie

La Tanzanie est située dans la partie tropicale de l’Hémisphère Sud, en bordure de l’océan Indien. Sa façade maritime est formée d’une plaine côtière faisant face à l’archipel de Zanzibar. Ce dernier est composé de trois îles principales : Pemba, Unguja et Mafia. C’est la plus petite des trois, puisqu’elle fait juste 394 km2 de superficie. Pourtant, avec ses éco-lodges et ses hôtels-boutiques, elle est en mesure d’accueillir une clientèle en quête d’aventures, passant des séjours en Tanzanie. À titre d’exemple, un hôtel propose 7 maisonnettes construites dans un environnement exceptionnel. Ici, il n’y a pas d’électricité ni d’eau courante. Malgré cela, les globe-trotters ont droit à un confort impeccable grâce à un système ingénieux de transformation de l’eau froide en eau chaude. Il y a de quoi faire vivre aux aventuriers une expérience inhabituelle.

À la conquête du parc marin de l’île Mafia, une perle tanzanienne

Sur l’île de Mafia, la nature offre un véritable aquarium d’une grande envergure. Elle est faite pour ceux qui rêvent de passer leur séjour en Tanzanie, au cœur d’une vraie île exotique. En effet, Mafia est une retraite appréciée des pêcheurs de gros poissons. En pratiquant ce sport, ils auront la chance d’attraper des sérioles couronnées, des requins, des thons, des barracudas, des vivaneaux ainsi que des dauphins, des wahoos, des fimbos, des marlins, des pèlerins et des morues énormes de roche. À part cela, l’île de Mafia est très convoitée par les amateurs d’activités nautiques. Avec ses six principaux sites de plongée sous-marine et d’innombrables autres sites, elle présente les meilleures submersions de la côte d’Afrique de l’Est. Elle captive beaucoup de visiteurs avec ses jardins de coraux riches en couleurs, ses coquillages et ses remarquables créatures.

Faire une promenade impressionnante sur la baie de Chole

L’île de Mafia propose une évasion à l’écart des grands axes touristiques. Il est donc impensable de séjourner en Tanzanie sans se promener sur la baie de Chole, alors qu’elle constitue une des attractions de l’île. Cette portion de terre est couverte de ruines coloniales, représentant les restes des bâtiments bâtis par les Allemands vers le XIXe siècle. Elles sont lentement dévorées par les racines des baobabs et des banians. En outre, les touristes ne seront pas au bout de leur surprise, car sur l’île voisine de Juani, ils pourront voir les vestiges d’un cimetière, d’une ancienne mosquée et d’autres édifices en état de délabrement. Par ailleurs, en longeant les sables de mer de la baie de Chole, les promeneurs contempleront la splendeur de l’océan tout en se laissant séduire par le bruit des vagues. En pénétrant à l’intérieur du territoire, ils seront subjugués par un cadre verdoyant peuplé d’arbres feuillus et de potagers parsemés de sentiers. C’est sans nul doute le clou de la visite, auquel s’ajoute l’accueil chaleureux des villageois. En effet, les habitants du coin n’hésitent pas à partager de belles expériences avec les voyageurs de passage. À la fin des palabres, tout le monde dégustera un thé amical à l’ombre des bananiers.

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply